Home

La démocratie à l’épreuve du lobbying ?

 

Trois séminaires à l’initiative d’organisations membres du réseau citoyen ETAL
(pour l’Encadrement et la Transparence des activités de lobbying)
22 juin, 21 septembre 2010 à l’Assemblée nationale, 19 janvier 2011 au Sénat


L’enjeu mis en débat par ces séminaires est celui de la démocratie et de l’intérêt général face aux dérives des notions de « lobbying », « transparence », « expertise », « conflits d’intérêts », de leur interprétation par les intérêts industriels et financiers et de plus en plus par les élus et décideurs politiques.

L’adhésion aux pratiques de lobbying est-elle une évolution naturelle des « démocraties avancées » ou une fabrication culturelle, issue de choix de développement économique et de modes de gestion des affaires publiques ?

Face à la généralisation des conflits d’intérêts, quels mécanismes mettre en place pour une expertise scientifique indépendante ? Pourquoi les « poursuites-bâillons » contre des associations ou des medias commencent-elles à se développer en France ? Faut-il un statut des lanceurs d’alerte ?

Les dérives de la campagne de vaccination contre la grippe A, en 2009, la crise financière et économique, les difficultés des négociations sur le climat et les campagnes de dénigrement du rapport du GIEC sur le dérèglement climatique, l’affaiblissement des lois Grenelle de l’environnement… posent avec acuité la question de l’intérêt général face à l’impact du lobbying d’intérêts industriels et financiers sur la décision publique.

Les séminaires s’adressent aux organisations de la société civile, élu-es, décideurs politiques, journalistes, chercheurs et étudiant-es…

 

Information complète sur le site Adéquations.org